Comédien

“On fait du théâtre parce qu’on a l’impression de n’avoir jamais été soi-même et qu’enfin on va pouvoir l’être.” Louis Jouvet

 

2012-2014

Création d’ Emilien Denfer.

Il parle à ses troupes avant le combat.  Ca sent le roussi. Les soldats écoutent les dernières consignes. Dehors, c’est la guerre. Il est encore temps de faire des confidences . Linda, sa femme, est morte dans des circonstances tragiques. Elle s’est fait dévoré par des requins.

Ce numéro a recu le soutien du Samovar à Bagnolet, et du Théâtre du garde Chasse et du centre culturel Jean Cocteau aux Lilas.

Presse: France 3 Auvergne, La Montagne

Ce solo clownesque est disponible pour vos évènements.

Pourquoi faire intervenir ce personnage en entreprise ?

Il donne le sens de la mesure, de la discipline dans un discours humoristique. Il a son franc- parler.

 

2010-2012

Je joue des clients difficiles pendant des formations.

Le format ludique du théâtre en entreprise permet d’apprendre par l’expérience du jeu de rôle. Le regard du comédien et sa singularité se pose sur l’entreprise. Il apporte sa bienveillance lors de mise en situations vraisemblables en jouant un personnage réaliste et cohérent.
Le contexte, les attitudes et le langage caractéristique sont pris en compte. Différents profils et émotions sont proposés, les scènes sont jouées de manière vivante en respectant les contraintes. Du feed-back est donné à la suite des simulations.

Performances et commandes thématiques font aussi partie de ces prestations.

Paroles de stagiaires :

“J’ai aimé les simulations avec Sébastien. Elles ont beaucoup plus d’impacts que quand on joue avec un collègue.”

“Sébastien a très bien joué les sentiments. Il n’y a pas de volonté de mettre l’autre en difficulté.”

“Sébastien s’adapte à tous les scénarios en fonction de ce qu’on lui demande. C’est vraiment très bien.”

 

2008- 2010: OEUFNID

Vous allez assister à un évènement exceptionnel! Sous vos yeux, va eclore une créature que toute la communauté scientifique croyait disparu. Le professeur heuvelmans est sur les lieux.

C’est un spectacle burlesque pour la rue.

Jeu/ Adaptation: Sébastien PEtiot

Construction: Jérémie Legroux

Texte Arnaud Caron

Idée Originale: Sophie Leroy

Voir aussi mon profil sur NAWAK… cliquer ici

Formateur

“La forme, c’est le fond qui remonte à la surface.”  Victor Hugo

Des formations ludiques et interactives  efficaces.
3 modules sont au cœur de mes interventions :

  1. Les techniques théâtrales

    Voir

    Les techniques théâtrales permettent l’utilisation consciente du corps dans sa globalité, des pieds à la tête. Elles nous apprennent aussi à prendre conscience de nos émotions. De plus, ces techniques développent l’écoute de soi et l’écoute des autres. Elles aident à acquérir concentration et respect des contraintes. L’acteur doit harmoniser forme et contenu pour être convaincant.

    Objectifs

    S’affirmer / Développer son écoute/ Habiter son corps / Exprimer ses émotions / Gérer son trac /

    Séquences

    Ancrage / Ecoute / Opposition / Regard / Energie / Respiration / Segmentation / Sensations / Emotions / Distanciation / Voix / Rythme / Structuration

    Durée : 2 à 3 jours

  2. Prendre la parole en public

    Voir

    Un orateur prend la parole en public devant un groupe. Les informations sont claires et pertinentes. Sa présentation rassure et captive son auditoire. Derrière cette facilité, l’orateur s’est en fait approprié une technique : son corps est engagé dans la prise de parole, son discours est structuré, il s’exprime sans se couper de ce qu’il ressent, gère son stress grâce à la respiration et n’oublie pas de prendre en compte son auditoire.

    Objectifs

    • Identifier ses points forts et ses points à améliorer
    • Améliorer son écoute
    • S’approprier des outils

    Séquence

    • L’orateur et son expression
    • L’orateur et la relation
    • L’orateur et son discours

    Durée : 2 à 3 jours

  3. LE JEU COMIQUE

    Voir

    Ce module sera disponible à partir de septembre 2015
    Durée : 5 jours

Méthodologie

Le cycle de Kolbs en 4 phases (Expérience, Observation, Analyse et Transfert) est ma méthodologie de travail en formation. Cette structure permet de prendre en compte les 4 styles d’apprenants (pratique, observateur, théoricien et pragmatique). Elle présente l’avantage d’accompagner du concret à l’abstraction, de l’expérience à la conceptualisation.

Expérience concrète - Je réalise -> Observation réflexive - J'analyse -> Conceptualisation abstraite - Je généralise -> Expérimentation active - Je transfère

Approche

3 éléments sont nécessaires pour communiquer sur scène :

  1. L’environnement

    Prendre en compte les contraintes, les éléments clés de la situation. Le comédien est au service d’une narration. Avant de s’exprimer, il doit construire des repères claires, respectueux du contexte (avant de s’exprimer).

  2. Soi

    Quand les intentions sont définies, Il doit s’appuyer sur ces sensations, ses émotions, sur son enveloppe corporelle pour vivre sur le plateau.

  3. L’autre

    Quand l’acteur est en relation avec lui-même et le contexte, il est alors prêt à s’adresser aux partenaires et au public.

Parcours

“ La vie est l’art de la rencontre avec soi même. ”

Une expérience originale

Mon travail sur le clown, le théâtre de texte et la commedia dell’arte ont contribué à affirmer ma personnalité, et approfondir ma connaissance sur le langage du corps. J’ai joué dans de multiples créations et collaboré avec Daphnée Clouzeau, Charlotte Saliou,  Alexandre Pavlata et Christophe Counil. J’ai à mon actif plus de 300 représentations.

 

Un rayonnement international

J’ai exercé le métier de formateur dans une trentaine de pays en Asie, en Afrique et sur le continent américain. Cette expérience m’ a permis d’explorer le champ des possibles, d’élargir ma perception des limites et de devenir trilingue Anglais, Espagnol, Portugais . J’ai formé plus de 1200  individus. Améliorer le potentiel de chacun dans la bienveillance sans complaisance est mon leitmotiv.

Une connaissance de l’entreprise

J’ai exercé pendant plusieurs années le métier d’ingénieur. Respecter un cahier des charges, consolider une relation client, rechercher de nouveaux fournisseurs, définir un plan d’action ont marqué mon travail.

Un approfondissement personnel

Une démarches introspective régulière me donne une vision large de l’individu, de la relation à l’autre et des rouages d’une organisation. Je crois que sentir son corps est un « voyage immobile » pertinent pour exprimer de manière ajusté ses émotions.

Références

INSTITUTIONS

PARIS PLAGE – PALAIS DES GLACES – LE ZEBRE – MUSEE DU QUAI BRANLY – THEATRE NATIONAL DE LONDRES – MAIRIE DE BOUGIVAL FESTIVAL CHALON DANS LA RUE – ALLIANCE FRANCAISE -  LAFILATURE – CASA ENCENDIDA- LE SAMOVAR- FESTIVAL DE MORCENX- LES HALLEBARDIERS- FESTIVAL EPINAL- FESTIVAL D’ AURRILAC- CIE FRICHE THEATRE URBAIN- CIE TURBULE- CIE LA CHARABOSSE- L’ATELIER DU 19- UNIVERSITY PARIS X – UNIVERSITY NICE SOPHIA ANTIPOLIS UNESCO – MAIRIE DE LOUVECIENNES – RATP

ENTREPRISES

BRANDALLEY – BAYARD – CASINO – CAMAIEU – CLUB MED ERICSSON – ESIEA – ESTP – FONCIERE DE L’IMMOBILIER – ORANGE FRANCE TELECOM – FUJITSU SIEMENS – MANUTAN – PEUGEOT RENAULT – SOCOPA – TOTAL – TRUFFAUT – TRW – CHRISTIAN DIOR  SUZUKI – ACCOR – FINAREF – TOYOTA